Disques Vogue

 

Contexte

Première société indépendante de l'industrie du disque en France, ayant dépassé en chiffre d'affaires les grandes maisons de disques BARCLAY et CARRERE , la société DISQUES VOGUE a rencontré de graves difficultés opérationnelles en 1985, et a déposé le bilan.

Jean-Louis Detry a repris la société en 1986.

 

Actions menées

  • Développement de l’activité avec la signature de contrats phares dont Melodya (Russie), l’un des plus importants catalogues de musique classique au monde;

  • Développement du catalogue d'artistes existants (Johnny Hallyday, ABBA, Jacques Dutronc, Stevie Wonder, etc.) ;

  • Mise en place d’une stratégie marketing révolutionnaire avec une méthode publicitaire innovante ; introduction pour la première fois de la publicité à la télévision pour des disques.

  • Remotivation, et intéressement significatif des salariés.

Résultats obtenus

Le chiffre d’affaires a été multiplié par 3,5 en six ans. Jean-Louis Detry a cédé au groupe SONY-BMG en 1992, une société Disques VOGUE en pleine forme, et ayant largement dépassé ses principaux concurrents français dans l'industrie du disque.